Les incontournables des vacances à Porto en Corse

Sur la côte ouest de la Corse se trouve une zone qui s’impose comme l’un des incontournables à connaître lors d’un séjour sur l’île.
Il s’agit d’un grand golfe de Porto et de la concentration exceptionnelle de merveilles à découvrir sur quelques kilomètres carrés.
Mais malgré la relative proximité de chacuns de ces points d’intérêts, il faudra prévoir plusieurs jours de visite pour avoir le temps de découvrir l’ensemble des spots.

Choisir Porto pour résider et rayonner

La station balnéaire de Porto sera un point de départ parfait pour toutes ces découvertes. Très facilement accessible depuis la ville d’Ajaccio, il faudra compter environ 2 heures de voitures entre votre débarquement du ferry à Ajaccio et votre arrivée dans le village.
Mais, sans doute mettez-vous plus de temps, car il serait dommage de ne pas s’arrêter sur la route pour découvrir Cargèse ou encore les célèbre Calanques de Piana, porte d’entrée très spectaculaire du Golfe de Porto.

De plus, le choix de Porto est aussi un excellent moyen de découvrir l’évolution de la région. Porto est en fait le hameau du village d’Ota. L’engouement touristique a poussé le développement de la marina pour devenir une charmante station balnéaire organisée au pied de sa célèbre tour, de la plage et de l’embouchure du Porto, formant le petit port.

Il faut absolument visiter la tour génoise de Porto, l’une des plus anciennes du littoral Corse. Bâtie au XVI siècle sur un promontoire de granit, elle permettait de prévenir la vallée des possibles invasions. Aujourd’hui classée et rénovée, elle abrite un très joli musée retraçant l’histoire des tours génoises en Corse.
Depuis sa partie haute, elle offre aussi un point de vue remarquable sur le golfe de Porto et la zone de Scandola et Girolata.

Porto en Corse

La réserve de Scandola

Haut lieu de la préservation et protection du milieu naturel en Méditerranée, la visite de la réserve de Scandola fait partie des immanquables lors d’un séjour dans l’ouest de la Corse. Le meilleur moyen de la découvrir est de prendre une excursions à l’une des nombreuses sociétés de promenades en mer présentes à Porto. Lors de l’excursion vous pourrez admirer de façon unique les côtes sauvages, les falaises minérales d’un rouge sang incroyable, une végétation totalement préservée et un milieu animal riche. Il n’est pas rare de voir des dauphins accompagner les bateaux. Pour les plus chanceux, peut-être pourrez-vous admirer un des derniers balbuzard d’Europe.
La réserve de Scandola est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. Il s’agit d’une réserve intégrale, où aucune collecte ni mouillage n’est autorisé. La seule escale possible se fait dans le petit port de Girolata.

Le village de Girolata

L’entrée dans le golfe de Girolata vous fera découvrir une zone fermée, ancien repaire de pirates, protégée par le petit fortin qui domine la baie et le mouillage organisé. Sur place, il est possible de se restaurer dans les quelques établissements présents en saison. Et comble du luxe, il est aussi possible d’y dormir dans l’un des très rare gîte. Vous pourrez alors découvrir Girolata autrement, loin des foules de la journée, et profiter des couchers de soleil unique sur la baie.

Piana et ses Calanques

Comme évoqué plus haut, les calanques de Piana se trouvent sur la route en venant d’Ajaccio. Pour bien les admirer, rien de mieux que de les parcourir à pieds, le long de la petite route ( soyez prudent, beaucoup de trafic). Cela vous permettra de laisser aller votre regard dans toutes les formes que les rochers rouges proposent. L’érosion du vent et de l’air marin, ainsi qu’une géologie particulière, ont sculpté ici un cœur, un aigle, un prêtre, une tortue, une tête de chien, un profil… à découvrir absolument.
Le village de Piana mérite lui aussi le détour au moins le temps d’y prendre un rafraîchissement sur la place, en rentrant de la superbe plage d’Arone ou de la randonnée du Capo Rosso.